Ce qui, en un temps t, ne peut être prouvé scientifiquement n’existe-t-il pas ?

Ne peut être considéré scientifique que ce qui a fait l’objet de vérifications répétées, certes, mais pourquoi certaines occurrences récurrentes dans la vie d’un individu, certains phénomènes apparemment inexplicables, ne font-ils même pas, ne fût-ce qu’à titre individuel, l’objet d’étude ? Si certaines évolutions (non de la réalité, mais de la conscience) permettent à l’esprit humain d’ouvrir de nouvelles portes, est-il pertinent de parler de totalitarisme absolu, si ces évolutions se fondent sur le pilier de l’égalité tout aussi absolue entre les femmes et les hommes, et si l’absence (temporaire) d’explication irréfutable permet une palette d’interprétations ?

Comment une société pourrait-elle autre qu’égoïste si son mot d’ordre tacite est de cacher, de refouler, de nier ce qu’il conviendrait, au contraire, de mettre subtilement en partage et en débat ?

Je vous le demande !…

Comments are closed.

Archives

June 2011
M T W T F S S
« May   Jul »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 5 other followers

%d bloggers like this: